Jamais trop tôt pour agir - le Livre blanc des Juniors Associations

En 2021, pour les 120 ans de la loi de 1901, des jeunes engagé·e·s en JA de toute la France se sont mobilisé·e·s autour d’un projet commun : Délibér’action. Projet de plaidoyer organisé par le Réseau National des Juniors Associations, Délibér'action a permis la récolte de la parole de jeunes engagé·e·s, via la réalisation d’une consultation en ligne et de rencontres locales.

L’ensemble des réflexions portées par les jeunes est aujourd’hui compilé au sein d’un Livre blanc, qui a fait l’objet d’une restitution nationale en septembre 2021, à Paris.

Ce Livre blanc est un état des lieux non exhaustif du droit d’association des mineur·e·s en France. Il invite à la réflexion quant à la place donnée aux jeunes dans la société et à l’importance qu’on accorde à leurs projets et leurs initiatives. En outre, il recense des propositions pour contrer les freins liés à l’engagement des jeunes mineur·e·s.

Le document est organisé en 5 parties, chacune abordant les problématiques auxquelles les jeunes sont confronté·e·s dans leur parcours d'engagement.

  1. Reconnaissance et valorisation de l’engagement collectif des mineur·e·s

Les jeunes engagé·e·s, pleinement acteur·rice·s de leur territoire et vecteur·rice·s de dynamiques humaines et sociétales, revendiquent leur capacité d’agir et prétendent à la reconnaissance de leur pratique d’engagement. Ainsi, les Juniors Associations invitent les adultes à se questionner sur leurs propres stéréotypes et leurs représentations des jeunesses, pour ensuite changer de posture et reconnaître aux mineur·e·s leur capacité de s’engager de façon collective et autonome.

  1. Le soutien des collectivités territoriales

Il est demandé aux collectivités territoriales de faire preuve d’adaptabilité avec le public mineur, jusqu’alors trop souvent écarté. Les jeunes évoquent ici le besoin d’être reconsidéré.e.s par l’ensemble des acteur·rice·s des collectivités territoriales comme de potentiel·le·s partenaires, des citoyen·enne·s, sans les identifier ou les réduire constamment à leur âge. Cela peut s’organiser en partageant, par exemple, les actions des jeunes sur les espaces de communication municipaux, en valorisant ces initiatives dans le journal de la ville ou en les invitant aux carrefours des associations, mais aussi en les soutenant financièrement. Les collectivités et, plus largement les institutions, permettraient aux jeunes de se sentir reconnu·e·s, insuffleraient un élan supplémentaire à leurs initiatives, tout en mettant en avant la pluralité des actions menées sur leur territoire.

  1. Vers un milieu scolaire favorable à l’engagement collectif des mineur·e·s

Il s’agirait de développer une culture de l’engagement au sein du milieu scolaire, ce qui en ferait un environnement favorable au développement d’une conscience citoyenne. Ce serait, par exemple, systématiser le soutien logistique et matériel à ceux·celles qui portent des projets. En effet, les jeunes ne bénéficient pas toujours d’un lieu où se réunir pour concevoir ces projets, ou peinent à accéder aux moyens matériels pour les mettre en place (postes informatiques, imprimantes, etc.). En cela, mettre à leur disposition des salles de réunion et des outils constituerait un premier pas important dans la reconnaissance et le soutien des projets de jeunes à l’école.

  1. Outils et moyens d’agir

Le RNJA demande, en son nom propre, la conduite d’un état des lieux le plus large et le plus minutieux possible du droit associatif des mineur·e·s en France et des circonstances réelles d’application de ce droit. En effet, selon les résultats récoltés et les situations constatées, compléter la loi par d’éventuels décrets garantiraient leur mise en œuvre et fourniraient aux jeunes les ressources qu’ils revendiquent légitimement par le biais de campagnes d’informations sur ce droit fondamental.

En outre, les institutions bancaires, parties prenantes du fonctionnement du paysage associatif en général, participent à ses avancées : accorder sa confiance à des jeunes engagé·e·s désireux·euses de s’investir dans des actions, c’est choisir d’investir dans l’édification d’une vie associative saine et prospère.

  1. CONSCIENTISER LES INEGALITES DE GENRE

Il ne suffit pas de former les jeunes. Former les adultes de leur entourage, et ceux impliqué·e·s dans leurs projets, est urgent, dans la mesure où les accompagnant·e·s (et par extension, travailleur·euse·s jeunesse, enseignant·e·s, etc.) étant quotidiennement au contact de jeunes, ils ne peuvent ignorer les enjeux que cela implique.

Par ailleurs, Juniors Associations peuvent être invitées lors de la mise en place de débats politiques auxquelles sont aussi conviées des associations militantes spécialisées sur la question. Enfin, il serait pertinent de lancer des appels à projets sur les questions des inégalités de genre, appels à projets qui seraient également accessibles aux Juniors Associations afin qu’elles puissent défendre leurs valeurs et participer à l’avancée de ces causes, dans l’intérêt général, en étant reconnues.

---- 

La Ligue de l’enseignement Nouvelle-Aquitaine a contribué à la réalisation de ce livre blanc en organisant un rassemblement régional de Juniors Associations le samedi 29 mai 2021 à l’espace jeunes de Marmande (47).

(Restitution de la journée disponible ici)

Ce sont 43 jeunes néo-aquitains qui ont ainsi parlé de leur engagement et formulé des propositions pour le visibiliser et le faire (re)connaître.

Dans la continuité de ce travail de valorisation autour de la démarche Junior Association, la Ligue de l’Enseignement Nouvelle-Aquitaine s’est engagée à diffuser et présenter le Livre blanc aux décideur·euse·s techniques et politiques locaux, pour que la voix des jeunes soit entendue et que la discussion mène à l'action.

Pour consulter le Livre blanc, c’est ici.


Projet EU-RATE / EU-RATE Project

La Ligue de l’enseignement Nouvelle-Aquitaine et 5 structures européennes, la Scuola Di Robotica (Italie), Elektrons Libres (France) Le Gymnasium GoetheSchule (Allemagne), La Escola Secundaria de Barcelinhos (Portugal) et le MNU (Allemagne) travaillent depuis octobre 2020 autour du projet EU-RATE (European Robotic Access To Everybody) financé par ERASMUS +.

L’objectif, outiller les enseignants et acteurs éducatifs et faciliter la mise en place de projets de robotique éducative auprès des 8-14 ans.

Dans ce cadre, nous avons réalisé une étude concernant les usages en robotique éducative dans nos différents pays, étayée par des questionnaires envoyés en direction des parents, des enseignants, des parties-prenantes et des jeunes ainsi que des interviews dirigées d’experts. De cette étude ont été dégagées des recommandations pour la suite de notre projet.

Nous vous proposons de retrouver la synthèse de cette étude en anglais ici et la publication complète ici  (en anglais).

La synthèse de la publication est également disponible dans les 4 langues :

en portugais ici

en italien ici

en français ici

et en allemand ici.

Pour plus d’informations sur le projet :

Site web : https://www.eu-rate.eu/

Facebook : https://www.facebook.com/EuRATE

Twitter : https://twitter.com/eu_rate

Instagram : https://www.instagram.com/eu_rate/

🇬🇧 English version

Ligue de l'enseignement Nouvelle-Aquitaine and 5 European organisations, Scuola Di Robotica (Italy), Elektrons Libres (France), Gymnasium GoetheSchule (Germany), Escola Secundaria de Barcelinhos (Portugal) and MNU (Germany) have been working since October 2020 on EU-RATE (European Robotic Access To Everybody) project financed by ERASMUS +.

The goal is to empower teachers and educational actors and facilitate the implementation of educational robotics projects for 8-14 year old students.

Within this framework, we carried out a study on the uses of educational robotics in our different countries, supported by questionnaires sent to parents, teachers, stakeholders and young people, as well as guided interviews with experts. From this study, recommendations for the continuation of our project have been drawn up.

You can find the summary of the study here and the full publication here.

The summary of the publication is also available in the 4 languages :

in Portuguese here

in Italian here

in French here

and in German here.

For more informations :

Website : https://www.eu-rate.eu/

Facebook : https://www.facebook.com/EuRATE

Twitter : https://twitter.com/eu_rate

Instagram : https://www.instagram.com/eu_rate/


Déliber'action : quand la discussion mène a l'action ! laisser la parole aux jeunes au cœur de l'engagement, acteur·rice·s de la sociéte civile d'aujourd'hui, amplifions leurs voix pour qu'elles soient entendues !

1. RASSEMBLEMENT REGIONAL JUNIORS ASSOCIATIONS 2021

Le samedi 29 mai dernier, un rassemblement régional des Juniors Associations de Nouvelle-Aquitaine a eu lieu !

L’événement, financé par le Conseil Régional Nouvelle-Aquitaine et le Réseau National des Juniors Associations, a rassemblé 43 jeunes engagés au sein de Juniors Associations et 6 accompagnateurs locaux, issus de 5 départements. Tous se sont retrouvés au pôle jeunes de Marmande afin de se rencontrer, débattre, échanger et travailler des contenus créatifs autour de leur engagement.

La restitution des travaux réalisés pendant la journée est disponible ici !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 2. PROJET DE PLAIDOYER

Rappelons que ce rassemblement a concouru à un projet de plaidoyer sur le droit d’association des mineurs, cela, à l’occasion des 120 ans de la loi de 1901 relative au droit d’association en France.

Organisé par le Réseau National des Juniors Associations, le projet s'est déroulé en 3 temps :

Tous les jeunes engagés au sein de JA étaient invités à y répondre pour y exprimer leurs réflexions, leurs revendications.

  • L’organisation de rassemblements régionaux sur tout le territoire national
  • Juin – Juillet :
    • Ecriture d’un livre blanc compilant toutes les données recueillies via la consultation nationale et les rassemblements régionaux (état des lieux de l’engagement des mineurs : témoignages, questionnements, préconisations, propositions)
  • En septembre :
    • Présentation officielle du livre blanc lors d'un événement national festif et militant réunissant jeunes de Juniors Associations, accompagnateurs locaux, relais départementaux, mais aussi de partenaires et décideurs politiques.
  • D'octobre à décembre :
    • Diffusion du livre blanc auprès de partenaires, acteurs et parties prenantes du dispositif JA, au ministère de l'éducation nationale, de la jeunesse et des sports en passant par la Ligue de l'Enseignement, la CMJCF et les divers groupes d'élus politiques.

DELIBER’ACTION A EU POUR OBJECTIF DE :

  • RECUEILLIR LA PAROLE DES JEUNES ENGAGE·E·S EN JUNIORS ASSOCIATIONS

Une consultation nationale en ligne, réservée aux membres des Juniors Associations, complétée par des rencontres territoriales, afin d’échanger sur les différentes thématiques. Les témoignages et propositions des jeunes seront compilés dans un livre blanc, état des lieux avec des propositions concrètes pour améliorer les droits d’engagement et d’association des mineurs.

  • INTERPELLER LES DECIDEUR·EUSE·S POLITIQUES ET TECHNIQUES

L'ensemble des propositions du Livre blanc synthétise les recommandations et les propositions des jeunes engagés de toute la France.

Une dynamique de plaidoyer sera lancée dès le week-end des 25 et 26 septembre, dates auxquelles le livre blanc sera restitué lors d’un événement national, festif et militant, où se regroupera le réseau du RNJA (Juniors Associations, Relais Départementaux et Accompagnateurs Locaux), ses partenaires et des décideurs politiques et techniques.

3. EVENEMENT NATIONAL - 25 SEPTEMBRE 2021

 

Après la récolte de nombreuses propositions et témoignages au travers de la consultation en ligne et des rencontres locales dans toute la France, a donc eu lieu le samedi 25 septembre 2021, à la salle de la Bellevilloise (Paris), l’événement national de restitution du livre blanc (disponible ici), finalité du plaidoyer enclenché en avril 2021.

A cette occasion, Le RNJA a convié Junior associations, partenaires, élus autour d’une journée où ateliers d’échanges, conférences, tables rondes et animations ont été proposées. La Ligue de l’enseignement Nouvelle-Aquitaine était présente.

Ce livre blanc a pour but de faire entendre la voix des jeunes engagés. Il est une invitation à une réflexion plus large sur la place que les adultes laissent aux jeunes dans la société et sur le crédit qu'on accorde à leurs projets, leurs initiatives et leurs idées. Reflet de leurs engagements pluriels, il est un moyen de mettre en valeur le fruit de cette réflexion multiple et commune.

Les questions de la valorisation et de la confiance attribuée aux jeunes sont centrales dans les besoins formulés par ces derniers. Les sujets mis en avant invitent systématiquement les adultes à se questionner sur leur posture vis-à-vis des jeunes. Cet engagement fort fait d’eux des citoyens à part entière.

Ce soutien du monde des adultes doit notamment se faire par l'engagement des collectivités territoriales.

Au travers de cette réflexion, les jeunes engagés revendiquent leur droit d'association, droit qui n'est toujours pas pleinement accessible lorsque l'on a moins de 18 ans, alors que l'on sait que la France est signataire, depuis 1990, de la convention relative aux droits des enfants qui garantit le respect du droit à la participation.

Alors, pour mobiliser autour de ce manquement et pour que la voix des jeunes soit entendue et que la discussion mène à l'action, le livre blanc doit être massivement partagé auprès de tous les décideurs techniques et politiques.

 

 


5ème édition des « Jeunes Néo-Aquitains s’Engagent », les 22,23 et 24 octobre 2021 à Sauméjan (Lot-et-Garonne)

« Les Jeunes Néo-Aquitains s’engagent » -JNAE- est une rencontre régionale annuelle se déroulant le temps d’un week-end au mois d’octobre. Conçues par les jeunes et pour les jeunes, les journées visent à promouvoir et soutenir la parole et l’engagement des jeunes. Elles sont un espace d’échanges et de débats sur des thématiques actuelles, favorisant une meilleure appréhension des enjeux sociétaux.

Le programme de ces journées, élaboré par un comité de pilotage composé de jeunes bénévoles accompagné.e.s de professionnel.le.s de la Ligue de l’Enseignement en Nouvelle-Aquitaine, est rythmé par des animations, des jeux, des ateliers de réflexion, des temps de rencontres et échanges avec des élu.e.s, expert.e.s, représentant.e.s de la société civile, des ateliers de création artistique.

En 2021, les JNAE se dérouleront les 22, 23 et 24 octobre au village vacances L’Airial, à Sauméjan, dans le Lot-et-Garonne. Les JNAE inviteront les jeunes et élu·e·s, expert·e·s et représentant·e·s de la société civile invité·e·s à travailler autour de la thématique : « Notre société dans 10 ans… et nos libertés ? ». Il s’agira alors de s’interroger sur la définition et la conception de la notion de liberté comme valeur fondamentale politique et sociale, mais aussi de proposer des « vœux collectifs » quant à une (re)définition de la notion d’ici 10 ans.

Evénement soutenu par le Conseil Régional Nouvelle-Aquitaine et les fédérations de la Ligue de l’Enseignement, les JNAE encouragent l’échange, le débat, le vivre-ensemble, dans une ambiance festive et chaleureuse. Chacun doit pouvoir passer un moment agréable et se sentir acteur de l’évènement, apporter sa pierre à l’édifice.

L’événement est gratuit sur inscription et s’adresse à tout jeune de 18 à 30 ans résidant en Nouvelle-Aquitaine.

Pour s’inscrire aux JNAE 2021, c’est ICI    

 

  • Télécharger l’affiche ICI et le programme ICI
  • Télécharger le dossier de presse ICI 
  • Pour suivre l’événement sur Facebook : @JNAELENA
  • Rétrospective de l’édition des JNAE 2020 / Les JNAE 2020 en vidéo

Contact : Sophie Pérez Poveda - sperezpoveda@liguenouvelleaquitaine.org - 06 38 30 76 68


Echange de jeunes "Citoyens numériques de demain" : report en 2021

L'échange franco-allemand "Citoyens numériques de demain" à destination de jeunes entre 18 et 27 ans, organisé par La LIGUE de l’enseignement Nouvelle-Aquitaine et le Jugendwerk der Awo Hessen-Sud initialement prévu du 2 au 9 octobre 2020 à Sauméjan (Lot-et-Garonne), est reporté du 6 au 13 juin 2021 dû aux conditions sanitaires résultant de la pandémie covid-19.

Dans le cadre de notre mission d’éducation tout au long de la vie, et notre engagement sur l’éducation au numérique, nous avons développé, en partenariat avec des acteurs éducatifs du Jugendwerk der AWO Hessen-Süd, un échange franco-allemand à destination de jeunes entre 18 et 27 ans. En effet, la société se numérise de plus en plus, ce qui n’est pas sans impacter les enfants, les adolescents et les adultes du monde entier. De vraies questions se posent en termes d’éducation aux outils et aux usages.

Cet échange aurait pour objectif de permettre à des jeunes de nos deux pays de se rencontrer, d’échanger, de débattre, d’apprendre et de s’amuser autour des notions de citoyenneté numérique.

L’échange de jeunes aura lieu du 6 au 13 juin 2021 au Village Vacances l’Airial à Sauméjan, dans le Lot-et Garonne (région Nouvelle-Aquitaine, 8 jours, 7 nuitées).

Le groupe serait constitué de 14 jeunes de 18 à 27 ans, ainsi que 2 encadrants allemands et 2 encadrants français formant un groupe total de 18 personnes.

Le programme des 8 jours proposera à la fois :

-           des temps de découverte linguistique et culturelle des deux pays,

-           des temps de débat sur le numérique et sa place dans la vie des jeunes,

-           des temps d’atelier (Enregistrement et montage d’une vidéo, programmation de robot, atelier photo, création d’un blog…),

-           des temps de visite (campus numérique…),

-           des temps de jeu (Quizz, escape game, tournoi de jeux-vidéos…),

-           des temps de visionnage (ciné débat),

-           et enfin, des temps d’activité sportive.

Les  objectifs pédagogiques de l’échange :

  • Acquérir les bons réflexes en termes d’usages numériques
  • Développer son esprit critique
  • Savoir recouper l’information avec différentes sources depuis un moteur de recherche
  • Coopérer, échanger et argumenter avec des personnes d’un pays différent
  • Faire prendre conscience aux jeunes de leurs capacités créatives
  • Mener à bien des projets collectifs
  • Connaître les bases de la programmation et comprendre le lien entre informatique et robotique
  • Développer des liens avec des jeunes d’un pays étranger

Le programme de l’échange:

jour 1 jour 2 jour 3 jour 4 jour 5 jour 6 jour 7 jour 8
Matin Trajet aller Introduction, jeux brise glace, animation linguistique et atelier création de blog Animation linguistique puis atelier vidéo Atelier fake news Animation linguistique puis atelier robotique Quartier libre à Agen Animation linguistique puis débats mouvants Petit-déjeuner puis trajet retour des deux groupes
Midi Trajet aller Repas Repas Repas Repas Repas Repas
Après-midi  Arrivée des deux groupes, visite et installation sur site  Parcours sportif sur le domaine du Village Vacances   Film et montage vidéo  Animation linguistique puis ciné-débat Création de jeux vidéos puis tournoi Animation linguistique, visite de la Ligue et du Campus numérique 47 Nettoyage et rangement du bâtiment collectif /
Soir Soirée interculturelle et hébergement Repas et hébergement Rédaction de l’article du jour, repas et hébergement Rédaction de l’article du jour, repas et hébergement Rédaction de l’article du jour, repas et hébergement Rédaction de l’article du jour, repas et hébergement Repas,Ciné débat et hébergement /

Hébergement et repas collectifs pris en charge.  Attention, seulement 7 places sont ouvertes.

Les modules seront dispensés en français et allemand (présence d'une interprète).

Pour toute information complémentaire, contactez Sarah Gourvil par téléphone au 0644336329 ou par mail à sgourvil@liguenouvelleaquitaine.org.

Evénement gratuit sur inscription

Pour s’inscrire : https://framaforms.org/echange-de-jeunes-citoyens-numeriques-de-demain-1617108119

Avec l’Office franco-allemand pour la Jeunesse, la Région Nouvelle-Aquitaine, Campus Numérique 47.

                       


Délibér'action, rassemblement régional de Juniors Associations de Nouvelle-Aquitaine, le samedi 29 mai, de 10h à 16h, au pôle jeunes de Marmande (47)

Dans le cadre de sa mission jeunesse, la Ligue de l’enseignement Nouvelle-Aquitaine a pour rôle de dynamiser et visibiliser le dispositif Junior Association. Elle met donc en place diverses actions de valorisation et du développement du dispositif sur son territoire.
  • En 2018, dans le cadre des 20 ans du dispositif, la LENA a organisé un rassemblement régional a à la Maison des Associations de Mérignac (33).
  • En 2019, La LENA a organisé une tournée des Juniors Associations à Uzan (64), Limoges (87) et Saint Léger de la Martinière (79).
  • En 2020, La LENA a choisi, comme outil de valorisation et de promotion du dispositif JA, de porter la réalisation d’un film :« À la découverte du possible : rencontre avec des Juniors Associations de Nouvelle-Aquitaine», où les jeunes témoignent de leur expérience et de leur implication au sein de leur Junior Association
  • En 2021, la LENA, en partenariat avec toutes les fédérations et relais départementaux, le Réseau National des Juniors Associations -RNJA- et le Pôle Jeunes de Marmande (47) proposent un rassemblement régional des Juniors associations le samedi 29 mai, de 10h à 16h au pôle jeune de Marmande (47)

« DELIBER'ACTION : QUAND LA DISCUSSION MENE A L'ACTION ! » UN PROJET NATIONAL

À l’occasion des 120 ans de la loi de 1901 relative au droit d’association en France, le Réseau National des Juniors Associations -RNJA- met en place un projet de plaidoyer sur le droit d’association des mineur·e·s, dont la finalité sera la restitution d’un livre blanc.

Le projet se déroule en 3 étapes :

  1. Au cœur de ce projet : une consultation nationale en ligne ouverte du 23 avril au 31 mai qui invite les jeunes engagé·e·s en Juniors Associations à venir s'exprimer sur les problématiques auxquelles ils·elles sont confronté·e·s.
  2. Cette consultation sera complétée par des événements régionaux, concomitants, qui permettront aux jeunes engagé·e·s de se retrouver et de débattre autour d'une des thématiques et formuler leurs requêtes.
  3. L'ensemble des propositions sera compilé en un livre blanc, faisant un état des lieux de l'engagement des mineur·e·s et synthétisant les recommandations et les propositions des jeunes engagé·e·s de toute la France. Il sera remis, lors d'un événement national festif et militant fin septembre, à des décideur·euse·s politiques et techniques, afin de les interpeller sur les problématiques soulevées.

L'objectif de Délibér'action est de proposer une tribune aux membres des Juniors Associations, afin qu'ils puissent exprimer leurs revendications. C'est une opportunité pour les jeunes de faire remonter leurs propositions et d'ouvrir le débat autour du droit d'association et d'engagement des mineur·e·s.

RASSEMBLEMENT REGIONAL DES JUNIORS ASSOCIATIONS DE NOUVELLE-AQUITAINE

Dans le cadre de ce projet national, la LENA, les fédérations de la Ligue de l’enseignement en Nouvelle-Aquitaine, relais départementaux Junior Association, et le RNJA proposent un rassemblement régional des Juniors associations et le RNJA organisent un rassemblement régional de juniors associations le samedi 29 mai 2021, de 10h à 16h, au pôle jeunes de Marmande (47).

Sont invités à l’événement les Juniors Associations (membres comme accompagnateurs.trices) du territoire de la Nouvelle-Aquitaine, en présence des relais départementaux, de l’union régionale de la Ligue de l’Enseignement en Nouvelle-Aquitaine et du RNJA.

Seront aussi invités acteurs.actrices et parties prenantes du dispositif en Nouvelle-Aquitaine.

Ce rassemblement régional sera l’occasion pour les jeunes membres de Junior Association issus de toute la région Nouvelle-Aquitaine de se rencontrer et d’échanger autour de leur projet et de leur engagement. Chacun pourra prendre la mesure de l’importance de ce dispositif, de la manière dont il est porté et valorisé sur l’ensemble du territoire. En outre, il s’agira de recueillir la parole des jeunes engagé·e·s en Junior Association et d’interpeller les décideur·euse·s politiques et techniques.

Thématique et programme

La journée abordera le thème de l’engagement (la reconnaissance et les freins que les jeunes peuvent rencontrer) croisé à celui du numérique (les usages et l’accessibilité aux outils, la visibilité, et l’interconnaissance entre JA).

10h-12h

  • Inauguration de la journée
  • Jeux d’interconnaissance
  • Débat mouvant

12h30 - 13h30 - Déjeuner

13h30-15h

Au choix

  • Atelier web radio
  • Atelier micro-trottoir
  • Atelier roman-photo

15h-16h - Scène ouverte & goûter

Aucun frais de participation n’est demandé. Seule l’inscription à l’événement est requise.

            

Pour s’inscrire à l’événement et pour plus d’informations, contacter :

 


2021 : Le Fonds Asile Migration Intégration (FAMI) continue à soutenir nos actions qui favorisent l’intégration effective des ressortissants pays tiers

Accompagnement et formation linguistique en situation réelle ou simulée dans les domaines socio culturels et professionnels 

Porté par la Ligue l’Enseignement Nouvelle Aquitaine (LENA) et en partenariat avec la Ligue de l’Enseignement du Lot-et-Garonne (47) le projet a pour objectif de faciliter l’intégration sociale et professionnelle des ressortissants de pays tiers de l’UE, afin de réussir leur intégration dans la ville et le pays d’accueil. Elle repose sur une meilleure compréhension des codes, des usages et des valeurs de la République par l’accès au droit, à la citoyenneté et à l’apprentissage du français (lu, écrit, parlé). Le projet cherche à favoriser l’accès à l’emploi, à une formation professionnelle, voire à la création d’entreprise de façon sécurisée, rapide et efficace. Les actions seront réalisées dans les départements de Charente (16), Charente-Maritime (17), Vienne (86), Deux sèvres (79) et Lot-et-Garonne (47).

       


Robotique et éducation populaire

La LIGUE de l’enseignement Nouvelle-Aquitaine se réengage pour le maintien de ses activités autour de la RoboCup Junior, compétition de robotique dédiée aux plus jeunes.

Mais la RoboCup Junior, qu’est-ce que c’est ?

Le volet « junior » de la RoboCup forme une communauté internationale regroupant des milliers d’équipes à travers le monde. En Asie, en Europe ou encore sur le continent américain, les jeunes (de 11 à 19 ans) concourent lors de compétitions RoboCup régionales, nationales et continentales pour accéder enfin à l’édition annuelle de la RoboCup, Montréal en 2018, Sydney en 2019, Bordeaux en 2023.

La RoboCup junior se décline en 3 leagues :

  • Football. Les élèves doivent développer des robots à roue capable de jouer à une version simplifiée du jeu mais de façon autonome.
  • On Stage. Les équipes doivent mettre au point un spectacle faisant appel à des robots et plus largement à des dispositifs mécatroniques.
  • Rescue : Maze & Line. Les robots développés par les enfants doivent effectuer un parcourt semé d’embuches…

Le projet Robotique et Education Populaire – renouvellement du projet

Depuis 2018, La LIGUE de l’enseignement, association partenaire de l’École, s’engage pour l’éducation aux médias et aux outils numériques des enfants et des jeunes, afin de les accompagner à devenir des citoyens critiques et acteurs de la société numérique de demain.

Les activités robotiques sont d’excellentes portes d’entrées pour accompagner les enfants et les adolescents dans leur éducation numérique. À travers la construction et l’utilisation de robots, ils comprennent comment sont construites les machines qui nous entourent et à travers leur programmation, comment les algorithmes peuvent influencer notre quotidien.

C’est pour cette raison que la LIGUE de l’enseignement a renouvelé son engagement pour favoriser l’émergence d’équipes de jeunes RoboCupers aux différentes compétitions de la RoboCup Junior, sur ses volets académiques, nationaux et internationaux. La RoboCup mondiale est l’un des évènements scientifiques et technologiques les plus importants en matière de recherche et formation.

Depuis 2018, la LIGUE et les associations partenaires, soutenues par le Conseil Régional Nouvelle-Aquitaine, ont accompagné 36 équipes extrascolaires, initié 3539 jeunes à la robotique sur le temps péri et extrascolaire, formé 83 acteurs éducatifs et missionné 14 volontaires en service civique.

Initialement prévue en 2020, la compétition internationale RoboCup devait avoir lieu à Bordeaux en 2021. Finalement, la situation sanitaire ne permet pas encore de se retrouver en présentiel cette année, c’est pourquoi l’évènement est maintenu en visioconférence. Toutefois, Bordeaux accueillera bien la RoboCup en 2023 !

Aujourd’hui, anciennes et nouvelles équipes sont motivées pour participer à l’évènement annuel, ainsi que les volontaires en services civiques, bénévoles et salariés engagés.

Les actions régionales

Le projet « Robotique et éducation populaire : donner du sens au code » est un projet formé par une équipe de techniciens de toute la région, provenant des LIGUE de l’enseignement départementales ou d’associations affiliées. A ce jour, sont investies avec nous des fédérations de la Ligue de l’enseignement et des associations dans les départements suivants :

  • Charente – CSCP Amicale Laïque Gond-Pontouvre
  • Charente-Maritime – Ligue de l’enseignement de la Charente-Maritime
  • Corrèze – Association TUCSS
  • Creuse – Association CAVL Agir
  • Dordogne – Ligue de l’enseignement de la Dordogne
  • Gironde – Ligue de l’enseignement de la Gironde
  • Haute-Vienne – Ligue de l’enseignement de la Haute-Vienne
  • Landes – Ligue de l’enseignement des Landes
  • Lot-et-Garonne – Ligue de l’enseignement du Lot-et-Garonne
  • Pyrénées-Atlantiques – Ligue de l’enseignement des Pyrénées-Atlantiques
  • Vienne – Ligue de l’enseignement de la Vienne
  • Deux-Sèvres (en cours de signature)

Ce collectif d’acteur se réunit tous les trimestres afin de construire ensemble ce projet.

Si vous souhaitez rejoindre cette dynamique, n’hésitez pas à contacter l’association référente de votre département  ou la coordinatrice régionale à l’adresse sgourvil@liguenouvelleaquitaine.org .

Afin d’outiller les fédérations départementales de toute la Nouvelle-Aquitaine via ses acteurs de terrain, qui soutiendront l’apprentissage des enfants et des jeunes et formeront les acteurs éducatifs est prévu la mise en place de :

  • 1 webinaire « initiation à la robotique pédagogique » en 5 séances du 1er au 18 décembre 2020 ;
  • 1 formation « robotique et programmation » par département de Nouvelle-Aquitaine, afin d’outiller les acteurs éducatifs (animateurs, enseignants, éducateurs…) à l’animation de parcours pédagogiques pour des jeunes entre 8 et 19 ans ;
  • Des parcours gratuits d’initiation à la robotique pour les jeunes entre 8 et 19 ans dans tous les départements ;
  • Une rencontre régionale en visioconférence entre les équipes prévue le 24 mars 2021
  • Une rencontre interdépartementale en présentiel, prévue le 7 avril 2021

Les rendez-vous à ne pas manquer :

 

·         Robot Makers Day 2021 – RoboCup Académique :

Le 5 mai 2021, en visioconférence

  • Rdv d’information pour les modalités de participation le 25 février 2021
  • Envoi d’une vidéo pour participer au concours avant le 21 avril 2021.

·         Robocup Junior France 2021

  • Lancement des challenges le 15 mai 2021.
  • Deadline d’envoi de la vidéo : 10 juin 2021.

·         Robocup Internationale 2021

Du 23 au 29 juin 202, en visioconférence.

Et nous nous retrouverons en présentiel, au Parc des Expositions de Bordeaux pour accueillir la RoboCup internationale en 2023 !

Avec le soutien de 


« À la découverte du possible : rencontre avec des Juniors Associations de Nouvelle-Aquitaine »

Afin de promouvoir le dispositif Junior Association, la Ligue de l’Enseignement Nouvelle Aquitaine a coordonné la conception et la réalisation d’un film présentant le parcours de jeunes engagés au sein de Juniors Associations. Néanmoins, en raison du contexte de pandémie, les tournages en présentiel initialement prévus au sein des JA ont dû être annulés. C’est ainsi que la LENA a demandé aux jeunes membres des JA de répondre à des questions, puis, d’enregistrer leurs réponses par eux-mêmes, en se filmant via leur téléphone portable. L’ensemble des vidéos réalisés par les jeunes ont été habillées et montées par un prestataire vidéo : La Parabole.

Ce film a pour objectif de retracer l’expérience de jeunes engagés dans la mise en œuvre de leur projet collectif. Il valorise des dynamiques d’engagements jeunesse fortes.

Le film est conçu en 3 temps :

  • Sont évoqués la création et le fonctionnement du dispositif Junior Association, via les interventions de Périne Sauvage, administratrice du Réseau National des Juniors Associations et Sarah Bilot, déléguée générale du Réseau National des Juniors Associations ;
  • Sont ensuite abordés le rôle et les missions du relais départemental Junior Association, avec l’intervention de Txomin Olazabal, relais départemental Junior Association (Ligue de l’Enseignement de la Gironde) ;
  • Puis viennent les témoignages de jeunes membres engagés au sein de 3 Juniors Associations : Ecolokias (Mont de Marsan, Landes), L’Effet Mer (Morlaàs, Pyrénées-Atlantiques), Les Juniors Voyageurs (Carbon-Blanc, Gironde). Les jeunes évoquentles projets et les actions menées au sein de leurs Juniors Associations respectives.

En 2021, le film fera l’objet d’une diffusion et d’une programmation régionales auprès de l’ensemble des partenaires de la Ligue de l’Enseignement en Nouvelle-Aquitaine. Véritable outil promotionnel, ce film a pour mission de sensibiliser les jeunes, mais aussi les adultes (animateurs, acteurs éducatifs,  élus,…), à cet outil essentiel d’éducation à la citoyenneté qu’est la Junior Association.

Pour visionner la vidéo, cliquer ICI

----

Qu’est-ce qu’une Junior Association ?

Une Junior association permet à des jeunes entre 11 et 17 ans de s'organiser et de mettre en œuvre leurs projets. Elle permet de se regrouper et de fonctionner, telle une association loi 1901. Le Réseau National des Juniors Associations fournit le cadre juridique nécessaire et accompagne les jeunes pour qu'ils puissent mettre en œuvre leur projet collectif. La Junior Association offre la possibilité de s'organiser dans une dynamique associative et de s'approprier un mode d'organisation démocratique et citoyen. Elle garantit la liberté d'expression, l'esprit d'initiatives des jeunes et reconnaît le droit d'agir aux jeunes.

----

Si vous souhaitez créer / gérer une Junior Association ou si vous avez envie d’accompagner une junior association, vous pouvez contacter votre relais départemental en cliquant sur le lien afférent à votre département :

  • Charente : ICI
  • Charente-Maritime : ICI
  • Creuse : ICI
  • Corrèze : ICI
  • Dordogne : ICI
  • Deux-Sèvres : ICI
  • Gironde : ICI
  • Haute-Vienne : ICI
  • Landes : ICI
  • Lot-et-Garonne : ICI
  • Pyrénées-Atlantiques : ICI
  • Vienne : ICI

ligue-enseignement


PROJET EU-RATE (2020-2023)

La Ligue de l’enseignement Nouvelle-Aquitaine et 5 structures européennes, la Scuola Di Robotica (Italie), Elektrons Libres (France) Le Gymnasium GoetheSchule (Allemagne), La Escola Secundaria de Barcelinhos (Portugal) et le MNU (Allemagne) s’associent autour du projet EU-RATE (European Robotic Access To Everybody) financé par ERASMUS +.

Dans un monde où les outils numériques font de plus en plus partie de notre quotidien, éduquer les enfants et les jeunes à leur utilisation et à leur compréhension relève de la responsabilité des acteurs de l'éducation.

Machines, algorithmes, intelligence artificielle sont autant de  termes  qui  font  désormais partie du vocabulaire de chacun, même si on ne sait pas toujours ce qu'ils signifient. Les enjeux de l'usage conscient, de l'accès pour tous, de la compréhension, de l'éthique, de la protection des données personnelles, mais aussi de la formation technique aux métiers de demain sont aujourd'hui plus que jamais  au  cœur  des  débats des sociétés européennes, et les questions se posent dès la petite enfance.

L'éducation numérique et l'éducation par le numérique offrent des opportunités en termes d'éducation, de créativité et d'innovation, en plus de répondre à un besoin sociétal.

Le projet EU-RATE répond ainsi à la nécessité d'accroître l'intérêt et la réussite des jeunes pour les sciences, la technologie, l'ingénierie et les mathématiques, en les rendant acteurs de leur utilisation et en promouvant des méthodes innovantes, à travers des kits pédagogiques robotiques ludiques accessibles à tous.

L'éducation au et par le numérique offre des opportunités en termes d'éducation, de créativité et d'innovation, en plus de répondre à un besoin sociétal.

Les objectifs du projet :

  1.  Donner les moyens aux enseignants qui souhaitent proposer des activités de robotique clé en main à faible coût.
  2. Faire comprendre aux enfants et aux jeunes la fabrication de l'information par l'action pour qu'ils deviennent des acteurs créatifs et responsables.
  3. Eduquer à l'informatique et sensibiliser à la logique algorithmique sous-jacente à tous les outils que nous utilisons, afin de prendre le pouvoir sur les machines.
  4. Promouvoir l'intégration de l'offre de compétences numériques dans les cursus.
  5. Favoriser la pensée critique notamment par l'enseignement des technologies et des sciences en adéquation avec les priorités de l'enseignement scolaire.
  6.  Préparer les enfants et les jeunes aux défis de la robotique comme la RoboCup, qui sont de formidables opportunités d'apprentissage dans de nombreux domaines (technologie, mathématiques, logique, anglais, gestion de projet ...) et de développement personnel.
  7.  Donner envie aux enfants et aux jeunes, en particulier aux filles, de s'intéresser aux métiers de l'ingénierie et du numérique.

Pour atteindre ces objectifs ambitieux, le projet EU-RATE visera le PUBLIC de manière directe ou indirecte:

  • Le public direct : les enseignants du primaire et du secondaire, en particulier ceux qui n'ont pas accès à la robotique pour des raisons de financement, de connaissance, de distance, etc. mais aussi la communauté éducative au sens large (éducateurs, parents, animateurs)  qui  aura  accès  à  la  formation  en  ligne;  Étudiants  de  14  ans  et  plus  en  tant que co-développeurs  du projet.
  • Le public indirect : jeunes de 8 à 10 ans et de 11 à 14 ans qui participeront à des activités périscolaires et / ou scolaires.

Ces objectifs seront atteints grâce à la mise en œuvre de :

  • un parcours pédagogique complet clé en main,
  • un robot à bas coût et éthique,
  • un logiciel de programmation simple d’utilisation,
  • séquences de tests tout au long du projet,
  • 2 formations, l'une sur le prototypage et l'autre sur la finalisation des prototypes et la pédagogie.
  • 6 événements multiplicateurs.

Chaque production sera open source, gratuite et accessible à tous pendant et après le financement Erasmus +.

Remplissez le questionnaire en ligne

Si vous souhaitez nous aider, nous sommes également toujours en recherche de structures partenaires prêtes à collaborer pour la mise en place de ce projet : contactez-nous !

Le partenariat peut prendre plusieurs formes, comme la relecture des fiches pédagogiques créées, le test du matériel et logiciel, l’accueil d’animations (tests des kits)  dans vos structures scolaires, périscolaires, extrascolaires…

Contact :

Sarah Gourvil, Ligue de l’enseignement Nouvelle-Aquitaine– sgourvil@liguenouvelleaquitaine.org